twitterfacebookgooglexinglinkedin

DES INVENTIONS POUR TOUS LES GOÛTS

DES INVENTIONS POUR TOUS LES GOÛTS

L’année 2017 nous a laissé de grandes inventions qui nous aideront, en principe, à nous simplifier la vie. Il y en a pour tous les goûts, de toutes les couleurs et de toutes les formes.

La liste est assez étendue, mais je vais vous en raconter 4 qui ont spécialement attiré mon attention.

Parmi les inventions curieuses j’ai surtout été impressionnée par un projet pharaonique d’une entreprise d’ascenseurs qui cherche à lancer les ascenseurs à déplacement horizontal et vertical combiné. Je sais, ce n’est pas facile à imaginer. Ces ascenseurs utilisent en effet la lévitation magnétique comme pour les trains à très grande vitesse. Grâce à ce nouveau système, les ascenseurs peuvent monter, descendre et aller de droite à gauche et de gauche à droite, ils peuvent même se croiser. Avec ce nouveau système, la façon de concevoir un bâtiment pourrait complètement changer et le temps d’attente pourrait être considérablement raccourci. Le premier exemplaire sera installé à Berlin en 2021.

Quant aux inventions révolutionnaires, je voudrais vous parler du travail réalisé par Manu Prakash, professeur adjoint en bio-ingénierie à l’université de Stanford, qui a créé une centrifugeuse manuelle qui n’a pas besoin d’électricité pour fonctionner. Ainsi, on peut imaginer l’utiliser dans des pays en développement pour détecter des maladies comme le paludisme ou encore le VIH et cela en à peine quelques minutes. Pour créer le Paperfuge, Manu Prakash s’est inspiré de la toupie. Le fonctionnement est simple, on a 2 manettes que l’on tire vers l’extérieur pour faire tourner très rapidement le morceau de papier qui se trouve au milieu. Rien de plus simple et cerise sur le gâteau, il ne coûte que 20 cents.

Une autre invention incroyable : un fauteuil roulant d’un nouveau genre, du jamais vu puisqu’il s’agit d’un fauteuil pour handicapé permettant la position verticale. Cette invention permettrait de diminuer les problèmes liés à la position assise sur la colonne vertébrale ou encore au niveau des organes, mais limiterait également les obstacles quotidiens que doivent affronter les personnes en fauteuil roulant. Pensons par exemple aux guichets trop hauts, aux produits placés dans les dernières étagères des supermarchés et un long etcétéra.

Pour finir, une curiosité… Je ne sais pas si cette invention est vraiment utile, mais je l’ai trouvée amusante : il s’agit d’un parapluie invisible, sans toile ni baleines. Cet objet est composé d’un manche cylindrique contenant une batterie au lithium, avec à son extrémité inférieure un interrupteur et à son extrémité supérieure une demi-sphère surmontant un moteur à travers laquelle transite l’air. Dans cette demi-sphère, un ventilateur aspire l’air à sa base pour le refouler à haute vitesse vers la périphérie, créant ainsi un dôme protecteur virtuel au-dessus de la tête. Les prototypes développés à ce jour ont une autonomie de 15 à 30 mn selon la taille. Vous êtes convaincus ?

À voir…

À bientôt,

Barbara Figueroa-Savidan

Written by editor