twitterfacebookgooglexinglinkedin

Les clichés, info ou intox ?

Les clichés, info ou intox ?

Tout le monde en connaît au moins un… Nous parlons bien sûr des clichés sur les français. Comment nous voient les étrangers ? Comment sommes-nous perçus ? Ces idées reçues sont-elles vraies ? À vous de juger.

- La France est le paradis des fromages. C’est vrai. Je suis certaine que quasiment tous les touristes qui visitent notre pays repartent avec leurs valises bien parfumées. C’est impossible de résister à ce délice typiquement notre. Il suffit de visiter le rayon fromage d’un supermarché pour devenir complètement fou. La variété, la qualité et des centaines de goûts différents et aussi succulents les uns que les autres.

- Pas de repas sans pain, pas de réveil sans croissant. C’est une réalité. Le pain est effectivement un élément obligatoire sur une table. Sans pain, c’est le vide. Les boulangeries de notre pays sont un lieu de pèlerinage incontournable. Baguettes, pain de campagne… Sentez et croquez. Quant aux croissants, seuls les plus chanceux peuvent en manger un tous les matins (problème de logistique oblige), mais il est impossible de nier que nos croissants sont les meilleurs au monde. Inimitables.

- Les françaises incarnent le summum de l’élégance. Pas toujours vrai. Il suffit de se promener dans les rues pour constater que cette idée reçue est trompeuse. Il existe, certes, des femmes sublimes et élégantes au charme unique, mais malheureusement nous ne sommes pas toutes pareilles… Mais il est vrai que les images publicitaires qui traversent nos frontières et se propagent dans l’imaginaire des populations étrangères sont sûrement les plus belles et les plus distinguées. Surtout qu’une jolie fille qui parle français, ça le fait vraiment.

- Question grèves, on ne craint personne. C’est vrai, absolument vrai. Si vous avez visité Paris, vous avez certainement croisé une ou deux grèves. C’est une image habituelle que mes compatriotes ont adopté dans leur vie quotidienne. Un jour il n’y a pas de métro, un autre il n’y a pas de ramassage des poubelles, un autre la circulation dans le centre-ville est coupée… C’est un point positif qui dévoile le dynamisme, l’engagement et le pouvoir de revendication des français, mais cela peut parfois être exaspérant. Il s’agit donc d’une vérité assez difficile à vivre…

- Nous entretenons un complexe de supériorité… Je ne sais pas trop quoi répondre. Je ne me sens personnellement pas supérieure, évidemment, mais il est vrai que c’est un sentiment que partage la plupart du monde. Ce complexe serait surtout, dit-on, un mécanisme de défense dans lequel les sentiments de supériorité d’un individu comblent ses sentiments d’infériorité… Mieux vaut en rester là, alors !  (Un peu d’humour… Au fait, est-ce que les français ont le sens de l’humour ?). Allez, dédramatisons. Bonne journée !

Barbara Figueroa

Written by editor